Arnold Schwarzenegger et Marion Cotillard au « One Planet Summit »

Connaissez-vous le point commun entre la comédienne Marion Cotillard, le gouverneur ex-acteur américain Arnold Schwarzenegger, Nicolas Hulot et le président Français ? Ils participent tous au « One Planet Summit », organisé sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt. Ils sont réunis dans le cadre des débats sur la transition écologique.
Si la participation d’Emmanuel Macron et Nicolas Hulot semble parfaitement évidente, il faut pour comprendre la présence de ‘Terminator », se rappeler, que l’ex-gouverneur de Californie est depuis longtemps très impliqué dans la lutte contre le changement climatique. Il a créé notamment en 2010, l’organisation non-gouvernementale R 20. Arnold Schwarzenegger, a encouragé son jeune public, à croire en ses rêves, à ne jamais baisser les bras pour un monde « vert« , meilleur. « Grâce à des gens comme vous, on y arrivera. Nous allons le faire pas à pas, mais nous finirons notre marathon et nous créerons un avenir avec des énergies propres. Alors n’acceptez pas qu’on vous dise non« . Il s’est ensuite lancé dans une longue série de selfies.
Même engagement pour Marion Cotillard, qui a accepté l’invitation du ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot. Ce n’est pas la première fois que Marion Cotillard monte aux créneaux, pour défendre la cause environnementale. Il faut se rappeler qu’en novembre 2013, elle avait déjà soutenu les militants de Greenpeace, en s’enfermant dans une cage. Elle a aussi fait partie de la délégation Française, qui a accompagné François Hollande à Manille, sur le thème de la lutte contre le réchauffement climatique. Elle n’a pas, non plus manqué l’occasion de s’adresser aux plus jeunes, et notamment à des lycéens venus assister à l’évènement, en déclarant, « vous avez la vie devant vous. Poussez-nous, ceux qui se battent déjà et les sceptiques, à faire encore plus pour vous ». Elle a rajouté, »il faut se poser la question de notre responsabilité dans ce que vous consommez, dans la façon dont vous vous habillez, dans la façon dont vous mangez ».
Deux ans après la signature de l’accord de Paris, Emmanuel Macron, a organisé le « One Planet Summit » pour « refuser le fatalisme« . Il a voulu remotiver les troupes en déclarant, « on est en train de perdre la bataille. On ne va pas assez vite et c’est ça le drame » lors de son discours d’ouverture. 
Crédit photo :  fangirlphotos

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*