Dans la perspective des élections présidentielles, chaque candidat peaufine son image. Pour mettre en scène, une Marine le Pen plus intime, son équipe de communication a utilisé dans un tract, une photo de l’émission de télévision de M6 « confessions intimes ».

Disons le tout net, Karine le Marchand a réclamé à Marine le Pen de retirer d’un tract, une photo ou elle apparaît avec la candidate frontiste. La demande de la présentatrice est sobre, sans esclandre, mais elle est particulièrement explicite.

Concrètement, il s’agit d’un tract de quatre pages qui se veut « intime » et « féminin ». Cependant, sur le fond il est un peu similaire à la démarche de l’émission de télévision. Donner à voir, une sorte d’envers du décor et découvrir la personne qui se cache derrière l’homme ou la femme politique.

On retrouve dans ce tract, une photo de la candidate avec un de ses bébés, et une autre avec ses sœurs Yann et Marie-Caroline, les deux autres filles de Jean-Marie le Pen. La candidate à la présidentielle y vante aussi sa « sensibilité féminine qui l’amène à mieux percevoir l’injustice« . Elle se présente comme « une femme libre qui agit sans complexe dans un monde d’hommes« . Vous l’avez compris, ce tract s’adresse essentiellement aux femmes qui voudraient voir en Marine, une femme qui porte un regard particulier sur la vie (c’est dans le tract).

Et puis, il y a la fameuse photo de Karine le Marchand et Marine le Pen autour d’un verre.  La photo représente les deux femmes assises dans des fauteuils, trinquant au vin blanc lors de l’émission de M6. L’émission, a déjà largement subi les critiques, notamment de complaisance avec le politique. Beaucoup, lui reproche de montrer les politiques sous un jour qui fait oublier la réalité des idées qu’ils défendent, ce qui peut entraîner une certaine confusion.

Voici en effet un bon exemple de risque de confusion, car si l’équipe de communication de la leader frontiste, a utilisé et a misé sur l’efficacité de la photo, ce n’est pas sans raison.

Crédit photo :

Disons-le tout net, Karine le Marchand a réclamé à Marine le Pen de retirer d’un tract, une photo où elle apparaît avec la candidate frontiste. La demande de la présentatrice est sobre, sans esclandre, mais elle est particulièrement explicite.

Concrètement, il s’agit d’un tract de quatre pages qui se veut « intime » et « féminin ». Cependant, sur le fond, il est un peu similaire à la démarche de l’émission de télévision, c’est-à-dire, donner à voir, l’envers du décor et découvrir la personne qui se cache derrière l’homme ou la femme politique.

On retrouve dans ce tract, une photo de la candidate avec un de ses bébés, et une autre avec ses sœurs Yann et Marie-Caroline, les deux autres filles de Jean-Marie le Pen. La candidate à la présidentielle y vante aussi sa « sensibilité féminine qui l’amène à mieux percevoir l’injustice« . Elle se présente comme « une femme libre qui agit sans complexe dans un monde d’hommes« . Vous l’avez compris, ce tract s’adresse essentiellement aux femmes qui voudraient voir en Marine, une femme qui porte un regard particulier sur la vie (c’est dans le tract).

Et puis, il y a la fameuse photo de Karine le Marchand et Marine le Pen autour d’un verre. La photo représente les deux femmes assises dans des fauteuils, trinquant au vin blanc lors de l’émission de M6. L’émission, a déjà largement subi les critiques, notamment de complaisance avec le politique. Beaucoup, lui reprochent de montrer les politiques sous un jour qui fait oublier la réalité des idées qu’ils défendent, ce qui peut entraîner une certaine confusion.

Voici en effet un bon exemple de risque de confusion, car si l’équipe de communication de la leader frontiste, a utilisé et a misé sur l’efficacité de la photo, ce n’est pas sans raison.

Crédit photo :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *