Marion Bartoli annonce son grand retour à la compétition

Décidément, la tenniswoman Française Marion Bartoli, est toujours là, où on ne l’attend pas. On se rappelle, sa décision surprenante, il y a quatre ans de prendre sa retraite sportive juste après sa victoire à Wimbledon, elle n’avait alors que 28 ans. Aujourd’hui, elle continue à nous surprendre en annonçant son retour en mars 2018, au tournoi de Miami, avec des objectifs élevés, et bien précis.

Marion Bartoli, maintenant âgée de 33 ans a déclaré, « j’ai essayé de garder le secret le plus longtemps possible, mais il devient inévitable de l’avouer au monde entier ». Elle veut donc faire un grand retour après une large coupure, et ce ne sera pas chose facile. Nombreux, sont les exemples de grands champions, qui ont essayé de revenir au premier plan, des retours qui se sont soldés par des échecs. Il faut dire, que dans le monde sportif, comme dans le reste, les choses vont de plus en plus vite, et l’on se retrouve vite dépassé.

Si on sait, que la joueuse française, native du Puy-en-Velay a mis un terme à sa carrière à la suite de sérieux problèmes de santé comprenant des douleurs à la hanche, et au dos qui l’empêchait de jouer son meilleur tennis, une autre image nous revient en mémoire. Celle de l’année dernière, montrant une jeune femme affreusement amaigrie, à tel point, que les organisateurs de Wimbledon, lui avait interdit de participer au tournoi des « légendes », réservé aux anciens joueurs pour des raisons de santé. D’ailleurs, la joueuse Française avait déclaré avoir eu de graves problèmes de santé. Elle précise avoir souffert de la grippe A (virus H1N1) et a raconté, « je perdais mes longs cheveux que j’adore, mes dents étaient sur le point de tomber et ma peau craquelait. Je ne pouvais plus me laver avec de l’eau du robinet, je ne pouvais plus écrire d’email sur un clavier, ma peau était si mince que je pouvais ressentir l’électricité. Je souffrais d’arthrite et je ne m’habillais plus qu’avec des vêtements taille 14 ans« .

A la lumière de cette terrible épreuve, on comprend mieux l’incroyable défi, que représente ce nouveau départ. Surtout, comme toute grande championne, elle ne veut pas, un simple retour à la compétition. Ses objectifs sont d’avoir des résultats, et non des moindres. Elle met tout sur la table, « j’ai trois objectifs. Gagner la Fed Cup, participer aux Jeux olympiques à Tokyo, et remporter à nouveau un tournoi du Grand Chelem« .

Rien que cela, la joueuse a repris l’entraînement au centre national à Paris. Il lui reste désormais trois mois pour parfaire sa condition physique avant de se frotter à la compétition. Ce ne sera peut-être pas aussi simple, mais de toute façon, sa plus belle victoire, celle contre la maladie est déjà acquise.

Crédit photo : WTB Gallery

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*