Perdre un bébé ; cela peut arriver à toutes les femmes. Les causes peuvent en être différentes, mais dans tous les cas, il s’agit d’un moment délicat qu’il faudra surmonter. Chacune peut avoir sa propre réaction une fois confrontée à la réalité, mais rien n’est jamais facile.

La culpabilité est la première réaction de la femme face à la perte d’un bébé. En effet, on se sent coupable de ne pas avoir mieux agi pour faire en sorte que le bébé naisse en temps et en heure. C’est une manière de donner un sens à ce qui se passe, mais il ne faut cependant pas s’y attarder.

Il faut en parler au sein du couple, lui aussi a perdu un bébé, à la famille ou aux amis si cela est nécessaire. Extériorisez vos sentiments pour les dépasser plus rapidement. Il ne faut en aucun cas se refermer sur soi-même, cela ne donnera rien de bon. Minimiser la chose n’est pas une bonne idée non plus. Jeune ou pas, la perte d’un enfant à naitre n’est jamais facile. Vous avez le droit de faire votre deuil et ensuite de vous remettre. Il ne faut pas laisser cet événement faire de l’ombre à votre futur. La conception d’un nouvel enfant peut être un salut dans ces cas là.

 

Crédit photo: Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *