Flex office : quels enjeux pour la connectivité des bureaux partagés ?

Véritable révolution dans le monde professionnel, le flex office gagne toujours plus de terrain. Ce mode de travail, qui permet aux collaborateurs de ne pas se limiter à un poste de travail fixe, impose aux entreprises de repenser leurs espaces de bureau et leur façon de travailler. Compte tenu du nomadisme des collaborateurs, il faut notamment fournir une connectivité fiable et sécurisée.

En vogue depuis quelques années, le flex office est devenu une norme en entreprises avec la généralisation du télétravail. Ce mode de travail consiste en l’absence de bureau attitré. Chaque collaborateur peut ainsi s’installer là où il veut, en fonction des places disponibles et du programme de la journée. Le flex office favorise les échanges et la collaboration entre les employés, qui peuvent apprendre sur les autres métiers. Aussi, apporte-t-il de la flexibilité et de la convivialité au sein des équipes, tout en augmentant la productivité de chacun des employés. Par ailleurs, les entreprises peuvent rationaliser les bureaux, dont le mètre carré coûte de plus en plus cher (surtout à Paris et dans les grandes métropoles).

Flex office rime avec bonne connexion

Pour travailler en flex office, on doit juste posséder un ordinateur portable ou un smartphone afin de pouvoir se déplacer partout dans les espaces de travail. Il faut surtout bénéficier d’une bonne connectivité pour les nombreux outils numériques et mobiles.

C’est pourquoi, le passage à ce type d’organisation s’accompagne toujours du déploiement d’un solide réseau internet, tant à l’intérieur des bâtiments qu’à l’extérieur. Aujourd’hui, les câbles Ethernet ne sont pas adaptés à ce genre de besoin. Pour de meilleures performances, on a de plus en plus recours au Wi-Fi, qui a l’avantage d’offrir des parcours de connexion différents selon le profil utilisateur : collaborateur, prestataire et visiteur.

Optimiser les capacités réseau avec le SD-WAN

Compte tenu de l’important afflux de connexions entrantes, les entreprises ont besoin d’optimiser les capacités du réseau avec le SD-WAN. Plus adaptée aux enjeux techniques du flex office, cette technologie permet de relier des sites distants (comme les domiciles des salariés) au réseau d’entreprise, tout en garantissant des niveaux de performance et de sécurité très élevés. Le SD-WAN sert aussi à répartir les besoins en bande passante en fonction des usages : services peu critiques, utilisation des logiciels métiers, etc.

Un environnement flex office sain et sûr avec Hub One 

Pour l’installation d’une telle connectique, les entreprises doivent solliciter l’expertise de sociétés comme Hub One. La filiale du groupe ADP (Aéroports de Paris) offre une palette de services, dont le réseau Wifi en entreprise. La solution Hub One wifi d’entreprise, basée sur une technologie UCOPIA leader du marché, comprend une prise en charge complète ou partielle du projet selon les besoins (câblage, installation, maintenance, LAN, bornes wifi, etc.), et une supervision réseau proactive en temps réel. Hub One aide également les professionnels à renforcer la cybersécurité de leur environnement flex office. Cela passe notamment par un audit de cybersécurité pour détecter les points de douleurs identifiés et proposer un plan de transformation afin de franchir le palier supérieur.

 

Le flex office est une tendance de fond du monde de l’entreprise. Pour en faire un succès, les organisations doivent s’appuyer sur des réseaux robustes, sécurisés et rapides afin de garantir la qualité de la connexion à l’ensemble de leurs collaborateurs, à n’importe quel moment et où qu’ils se trouvent.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés