Quand la réalité virtuelle est au service de la culture

Depuis plusieurs années, le secteur de la culture est boudé. Si les plateformes de streaming ont fait énormément de mal aux salles de cinéma et aux théâtres, les musées connaissent aussi une crise de fréquentation. Mais ce qui inquiète le plus, ce n’est pas tant la baisse légère que le désintérêt des nouvelles générations pour les visites culturelles. Les musées comme les lieux historiques n’ont pas su se transformer avec le monde et aujourd’hui, pour la plupart des jeunes, une visite culturelle est synonyme d’ennui et de marche dans des couloirs interminables.

Pourtant, le secteur semble enfin avoir trouvé une façon d’intéresser les plus jeunes, mais aussi un plus grand public en général. Et tout cela est grâce à la réalité virtuelle, cette technologie révolutionnaire qui permet de s’immerger dans un monde pixelisé au travers d’un casque. Grâce à cela, non seulement tout le monde peut visiter un musée situé à des milliers de kilomètres, mais, en plus, elle offre une proximité et des options qui ne pourraient pas être possible dans la vraie vie.

Zoom sur une nouvelle façon de se cultiver et d’apprendre.

Le musée comme vous ne l’avez jamais expérimenté

Si visiter les plus beaux du monde est désormais une chose accessible à tous, c’est grâce au développement de cette technologie. D’abord affiné dans le domaine du jeu vidéo qui se présente comme un pionnier en la matière, la réalité virtuelle envahit peu à peu notre quotidien.

Avec l’émergence et la démocratisation des casques VR, de nombreux musées proposent une visite entièrement virtuelle de leurs collections.

Prenons en exemple le deuxième plus grand musée du monde en surface de galeries après l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, le célébrissime musée du Louvre de Paris. Si celui-ci est à l’avant-garde des visites en réalité virtuelle il est allé encore plus loin en 2019 avec une expérience nommée Mona Lisa : Beyond the Glass ». Il s’agissait ici de traverser le carcan de verre qui enferme la peinture la plus célèbre du monde pour en découvrir ses secrets. De sa matière à sa transformation au fil des siècles et bien d’autres choses encore. En effet, un visiteur reste en moyenne trente secondes devant La Joconde tellement l’endroit est bondé de monde.

Avec un casque VR, vous avez le chef-d’œuvre de De Vinci pour vous tout seul avec en plus des détails et des explications que vous n’aurez pas en réalité.

Visiter le musée du Louvre en réalité virtuelle offre une expérience totalement différente, même si vous connaissez le lieu.

Vous pouvez ainsi visiter une centaine de musées en réalité virtuelle, notamment le British Museum de Londres ou encore le Metropolitan Museum of Art de New-York. Mais l’intérêt en plus relève de ces expériences uniques qui vous feront vivre des choses que le réel ne peut pas offrir. Imaginez vous plonger dans une peinture pour s’approcher des pigments afin de comprendre le mouvement du peintre par exemple.

Une véritable aubaine pour les passionnés et une expérience ludique pour les plus récalcitrants.

Visiter le monde depuis son fauteuil

Si vous préférez des sites historiques exceptionnels comme ceux classés au patrimoine mondial de l’Unesco, la réalité virtuelle a aussi ce qu’il faut dans ses catalogues. Que ce soient des monuments comme le Colisée, ou la mythique cité de Petra en Jordanie, vous pourrez aller au plus près des sites qui vous ont toujours fait rêver. Mais encore une fois, la réalité virtuelle offre plus. Vous voulez visiter les pyramides d’Egypte comme un touriste ? C’est possible ! Mais vous pourrez en plus pénétrer dans les tombeaux des pharaons pour y découvrir ce que beaucoup prennent pour un site maudit.

Voir la splendeur de certains monuments antiques sans les imperfections du temps est jouissif et de plus en plus de chefs-d’œuvres architecturaux sont modélisés avec fidélité, augmentant l’offre et l’enthousiasme des consommateurs. Pour ceux qui aiment particulièrement un artiste, vous pourrez avec un peu de chance voir ses œuvres, mais en plus visiter la maison de certains d’entre eux. Découvrir la demeure de Frida Kahlo ou de Monet est une expérience saisissante, on a réellement l’impression de faire partie de l’intimité de l’artiste.

Un choix gargantuesque donc, et tout cela, sans bouger de chez soi.

Avec un simple casque, il est possible de visiter des milliers de musées et de sites touristiques.

Une passerelle vers la réalité

Si visiter tous ces sites en réalité virtuelle est superbe, rien ne vaut l’expérience des sens et de la réalité. Loin d’être une alternative à une visite réelle, le programme informatique est donc créé pour donner envie à l’utilisateur de creuser un peu plus loin. Ainsi, en s’intéressant à un site ou une œuvre, il sera bien plus tenté de la voir en vrai. Une excellente solution pour intéresser les jeunes au monde de la culture.

Une introduction au musée en somme, avec une possibilité d’arrêter quand on le souhaite sans avoir à piétiner des heures. La technologie au service de la culture est une alliance qui durera longtemps tant les possibilités sont immenses.