Des armes recyclées pour en faire des bijoux

Un maire américain a décider de s’engager contre l’autorisation de port d’armes aux Etats-Unis en s’associant avec une joaillière afin de recycler des armes en bijoux.

Après les récentes et nombreuses tueries dans des écoles aux Etats-Unis, comme la tuerie de Newtown qui a choqué le monde entier il y a à peine quelques semaines, l’initiative du maire de la ville de Newark dans le New Jersey de recycler des armes en bijoux semble dans l’actualité.

L’idée date pourtant de 2009, année lors de laquelle ce maire, Cory Booker lance un programme de rachat d’armes à feu. Les citoyens de la ville pouvaient ainsi aller à la mairie et échanger leur arme, qu’importe d’où elle vient, contre 200 dollars.

Entre 350 et 400 armes ont pu être récupérées depuis mais un problème se pose tout de même. Comment récupérer l’argent perdu par la mairie en rachetant toutes ces armes ?

Une rencontre fut la réponse à cette question. Pendant une conférence, le maire rencontre une bijoutière engagée qui reverse 20% de ses gains à des associations luttant contre la prolifération des armes dans le pays. Ils eurent alors l’idée de faire recycler des armes fournit par le maire en bijoux créés par Jessica Mindich, la joaillière.

Cette association surprenante a donné naissance en novembre 2012 dernier à la collection de bijoux « The Calliber Collection » composé de bracelets simplement dorés ou argentés, parfois accompagnés de diamants. Ces bracelets sont gravés du numéro de série de l’arme utilisée. Ce concept intéresse plusieurs autres villes des Etats-Unis.

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.