Silicone, sulfates et parabens, nos cheveux sont-ils en sécurité ?

Les listes d’ingrédients de nos shampoings sont toujours plus longues et incompréhensibles et il est facile de finir par s’arracher les cheveux en essayant de les comprendre. Décryptage des bienfaits et possibles méfaits de trois ingrédients qui défraient souvent les chroniques : la silicone, les sulfates et les parabens.  MES_CHEVEUX_ET_MOI_VRAI_OU_FAUX_1350304693

Attelons-nous tout d’abord à la silicone. Cette molécule, hydrophobique, permet à nos cheveux d’éviter l’humidité et de ne pas s’oxyder. Il est ainsi souvent conseillé aux femmes se colorant les cheveux d’utiliser des produits contenant des silicones afin de préserver leur couleur. Grâce à ces produits, les cheveux restent également plus lisses et gainés.

Pour ce qui est de la sécurité capillaire, il est déjà rassurant de savoir que depuis les années 70, les fabricants de produits pour les cheveux ont appris à sélectionné les bons silicones et à éviter les mauvais. Cependant, utiliser trop de produits en contenant peut arrêter la respiration de vos cheveux et donc les abimer. Pour celles qui souhaitent éviter ce genre de problèmes, repérez dans les listes d’ingrédients les noms se finissant par thiconol, siloxane, silane ou thicone et évitez les produits qui en contiennent.

Un autre ingrédient catalogué comme dangereux pour nos cheveux est le sulfate. Cependant, contrairement à ce que l’on entend souvent, il n’y a pas à proprement dit de sulfates dans nos shampoings. Les noms comme Leuryl Sulfate de Sodium ou Laureth Sulfate de Sodium  font en fait référence à des molécules qui intègrent dans leur structure une partie sulfate seulement. C’est grâce à elles que nos shampoing moussent autant et lavent efficacement.

Le plus surprenant quant aux sulfates est qu’ils n’ont apparemment aucun effet secondaire ou indésirable sur nos cheveux ou notre santé. Il parait donc important de se demander l’utilité de l’existence de shampoing sans sulfate, question à laquelle il n’y a pour le moment pas de réponse.

Enfin, venons-en aux parabens. Ils assurent la protection microbiologique des produits, en d’autres termes, ce sont des conservateurs. Ainsi, comme pour certains conservateurs ralentissent la péremption de nos yaourts, les parabens nous permettent de garder nos shampoings plus longtemps. Les parabens ont eux aussi leurs détracteurs. En effet, certaines personnes peuvent y être sensibles et donc être obligées de trouver des produits sans paraben, ce qui n’est pas une tâche facile. Cependant, il serait également exagéré de qualifier ce produit de dangereux.

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.