Paris sportifs : le sel pour les compétitions sportives

Plus personne ne peut faire de sport mais tout le monde court. Heureusement les paris sportifs continuent à faire marcher le business. Alors vous faites comme la plupart d’entre nous : vous bougez un peu, vous regardez le sport à la télé et vous faites des paris pour garder le goût des matches.

Faire du sport à l’extérieur, avec les températures que l’on a eues, c’est dur en ce moment… Toutes les salles sont fermées et vous pouvez compter sur la police pour faire la chasse à celles clandestines. Si on vous avait dit il y a un an qu’en fréquentant une salle de sport vous seriez dans l’illégalité vous seriez morte de rire…

Du coup, on se tasse. Comme tout le monde, vous regardez votre tapis de sol, votre corde, vous en faites un peu, mais le cœur et la motivation n’y sont vraiment pas.

Parfois vous vous efforcez de suivre un cours de fitness en ligne, mais au bout d’un moment vous partez à la cuisine vous faire à manger…tant pis pour les calories, ça sera pour une autre fois !

Les valeurs du sport

Le sport n’est pas uniquement important pour le bien-être physique, il est aussi pour l’esprit de jeu, de compétition, de concentration et d’humilité qu’il apporte. Quand on ne peut plus le pratiquer avec d’autres, en communauté, il perd de sa valeur.

Il faut le dire, qu’avec cette crise sanitaire, la vie se résume plus à métro-boulot-dodo laissant peu de place à d’autres activités. Sans compter qu’on considère qu’on peut plus attraper la Covid-19 dans des salles de sport où l’on pourrait garder des distances sociales que dans les transports en commun où l’on est entassées les uns sur les autres. Allez comprendre !

Compétions mises à l’arrêt

Rappelez-vous, il y a exactement un an le coronavirus arrivait en France et tout le monde naviguait à vue en ce qui concerne les règles sanitaires. Personne à l’époque pensait que cela allait durer dans le temps.

A l’époque, en attendant que l’épidémie passe, les compétitions sportives ce sont arrêtées. Comme ça ne passait pas, les gens ont commencé à protester. Pendant ce temps, il n’y avait pas moyen de faire un pari foot à part sur le championnat Biélorusse ou la première division de foot de Chine ou de Corée du Sud !

L’esprit du sport est revenu

Heureusement, au bout de quelques mois, le sport professionnel a pu reprendre. A défaut de pouvoir en faire, au moins vous pouvez regarder une rencontre de foot, de tennis ou de basket. Tout tourne sauf qu’il manque les spectateurs dans les stades, mais comme les programmateurs mettent en bruit de fond les cris des supporters cela ne se remarque pas trop.

Du coup, le seul moyen de vibrer c’est de supporter son équipe favorite, faire en même temps un paris sportif histoire d’avoir une petite montée d’adrénaline et ressentir un peu la passion que provoque le sport.

C’est sûr, regarder un match en ayant parié ne serait-ce que 2 euros, ça donne tout de suite plus de piquant à l’affaire. D’ailleurs, en général, dans ces moments-là vous dépensez plus en plat à emporter qu’en mises ! Mais après tout, c’est bien connu : le charme d’une compétition sportive réside dans le fait de s’assoir, manger, boire et encourager son équipe.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés