Une journée mondiale pour l’orgasme

Il fallait y penser ! On a connu des journées mondiales assez improbables dans le calendrier, et aujourd’hui 21 décembre, c’est celui de l’orgasme. Ce moment d’extase qui reste important pour la plupart d’entre nous.

Fin du solstice d’hiver, le 21 décembre est aussi le jour le plus court de l’année, mais encore plus important, c’est la journée consacrée à l’orgasme. L’idée de l’instauration d’une telle journée est venue d’un couple américain en 2006, étant les deux fondateurs qui ont lancé le « global orgasm». Ainsi selon eux, si chaque couple faisait l’amour au même moment, cela une vague d’ondes positives qui envahirait le monde entier.

Parlant d’orgasme, cela reste un sujet assez délicat dans la société, surtout pour les femmes. Les avis sont partagés quant à la réelle existence d’un tel phénomène, ou encore à l’existence du point G. De plus pour un grand nombre de femmes, l’orgasme est un état, assez difficile à atteindre. En effet, selon un sondage fait il y a peu, 79% des femmes ont eu quelques soucis à atteindre le summum du plaisir cette année, 31% n’ont connu qu’un seul orgasme en un mois. Ce problème de jouissance serait ainsi un problème surtout chez les jeunes de moins de 25 ans, mais aussi chez les femmes intellectuellement supérieures !

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.