Jeux paralympiques de Rio : la judokate Sandrine Martinet offre la première médaille d’or à la France

Non, les Jeux olympiques ne sont pas complètement terminés, et l’on doit tous veiller à ceux, que les performances des athlètes participant aux Jeux paralympiques de Rio ne passent pas inaperçues et reçoivent les félicitations qu’ils méritent.

C’est pour cela, qu’il faut saluer la première médaille d’or remportée par l’équipe de France aux Jeux de Rio. Cette médaille intervient grâce au talent de la judokate Sandrine Martinet. Celle-ci vient donc d’être sacrée championne paralympique des moins de 52 kilos.

Elle a battu en finale l’Allemande Ramona Brussig. C’est une médaille qui récompense la persévérance, de celle qui fut médaillée argent à Athènes en 2004, et à Pékin en 2008. Une consécration pour cette Dijonnaise de 33 ans, déficiente visuelle.

Celle qui est Kinésithérapeute de profession, a d’ailleurs été applaudie par un autre sportif originaire de la ville bourguignonne. Le joueur vedette de l’équipe de France de football, et de l’Atletico Madrid, Antoine Griezmann. “La première médaille française est pour la Mâconnaise Sandrine Martinet. Félicitations“.

 Elle vient aussi de recevoir, comme il se doit les félicitations de François Hollande. “Sandrine Martinet rêvait de cette médaille d’or. La voilà enfin ! Bravo et merci pour cette 1ère Marseillaise à Rio“, a salué le président de la République sur Twitter.

On espère évidemment d’autres médailles, pour la délégation française, qui se compose de cent vingt-six athlètes, 42 femmes et 84 hommes âgés de 16 à 55 ans. Ils sont engagés dans 17 des 22 sports en compétition. En 2012, la France avait fini 16e au tableau des nations et vise le top 10 à Rio.

Crédit photo : franceparalympique

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.