Le black Friday reporté sur Amazon

« Nous avons décidé de reporter le Black Friday si ça peut permettre la réouverture des commerces dès le 1er décembre » : interrogé sur France Info ce vendredi 20 novembre, le directeur général de Amazon France Frédéric Duval s’est engagé à ne pas mettre en place d’opérations promotionnelles exceptionnelles avant le 4 décembre.

La polémique courait depuis plusieurs semaines. Avec la crise sanitaire, les commerces de proximité ont été touchés de plein fouet par les mesures de confinement. Une fermeture en bonne et due forme qui a lourdement impacté ces commerçants dans une période charnière pour eux, juste avant les fêtes de fin d’année.

Une mesure particulièrement mal acceptée, notamment parce que les grandes plates-formes en ligne et en premier lieu Amazon continuaient pendant ce temps à faire tourner la boutique à plein régime.

Sous pression, la filiale française de l’entreprise américaine s’est engagée à reporter ses offres du Black Friday pour ne pas instituer une concurrence déloyale avec les commerces physiques, et permettre à ceux-ci de pouvoir ouvrir dans de bonnes conditions dès le début du mois de décembre. «Nous agissons en responsabilité et sommes à l’écoute de ce qu’il se passe dans la société française», précise le représentant du géant en ligne.

Petit bémol cependant : il est toujours possible de profiter du Black Friday via les versions italienne, suisse ou belge d’Amazon et se faire livrer en France. Frederic Duval s’en explique d’ailleurs : «Cette mesure concerne la France, je souhaite être un support des décisions françaises».

Une annonce qui pourrait calmer temporairement la grogne contre le géant américain.

Face aux critiques de certains responsables politiques et aux appels au boycott, Frédéric Duval considère que « beaucoup de gens utilisent notre nom comme porte-voix». « Amazon, c’est 1% du commerce de détail en France», a-t-il indiqué, soulignant « la complémentarité avec les librairies» et “les commerces physiques».

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés