Les youtubeuses beauté en colère contre les marques de cosmétiques

Un vent de révolte semble aussi souffler dans le monde pourtant bien propre et policé des influenceuses et des youtubeuses. Un peu à la manière des gilets jaunes, elles mettent en avant, une série de mécontentements assez disparates. On y retrouve le manque de temps, de personnalisation, mais aussi la prise de conscience d’un impact écologique trop important. En guise de protestation, certaines influenceuses commencent à refuser les cadeaux des grandes marques.

C’est vrai, on est loin de la révolution, et les revendications ne semblent pas aussi urgentes et dramatiques, que dans certaines autres situations. Cependant, Marie Lopez alias EnjoyPhoenix première youtubeuse beauté de France, et l’influenceuse Horia ont décidé de se désinscrire de toutes les listes de diffusion de communication de presse. De fait, les deux femmes ne recevront plus les produits envoyés par des marques de cosmétiques dans l’espoir qu’elles les testent et en fassent la publicité sur internet. C’est évidemment par vidéo, que les youtubeuses expliquent les raisons de leur colère. Horia, dénonce le grand n’importe quoi, dans le ciblage des marques qui leur envoient des colis. Elle explique “ça n’est même pas ma carnation, ni ma couleur, ni le genre de produit que j’aime”. Bien sûr, il leur est demandé de faire toujours plus rapidement l’évocation des produits. Cela laisse de moins en moins de temps, pour faire les choses comme il faut.

Du côté d’EnjoyPhoenix, il semble se dessiner une soudaine prise de conscience écologique. Elle est en effet aux premières loges pour constater, par exemple le suremballage et les packagings toujours plus impressionnants, générateur de déchets. L’énorme quantité de produits qu’elle reçoit, accentue un formidable gâchis, car cela l’amène à en jeter une bonne partie malgré les donations à son entourage et les jeux concours organisés sur les réseaux sociaux. Tout cela, rien qu’au premier degré, on pourrait aussi évoquer dans un deuxième temps des conséquences plus profondes comme l’empreinte carbone de l’envoi des colis.

Ces réactions de jeunes femmes aux préoccupations très futiles pour certains et qui participent à une logique commerciale destructrice pour d’autres, peuvent sembler un peu dérisoires. Cependant, on peut y voir tout de même un début de prise de conscience et tout simplement un peu plus de maturité. EnjoyPhoenix explique “maintenant, j’aspire vraiment à autre chose. Aujourd’hui, j’ai 23 ans ; dans deux mois, je vais en avoir 24. On évolue tous, on grandit tous. Nos envies ne sont plus les mêmes. Nos objectifs ne sont plus les mêmes. Nos opinions non plus“.

Si cela peut donner l’exemple à d’autres…

Crédit photo : Beaute femme bien etre visage produit sondage

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés