Les femmes dans l’industrie : les choses bougent  !

Du 22 au 25 novembre prochain un événement un peu particulier aura lieu au Grand Palais à Paris : “l’Usine extraordinaire” ouvrira ses portes pour présenter aux petits et grands, les métiers et les enjeux de l’industrie. L’occasion aussi de chasser les idées reçues sur la place des femmes dans l’industrie, alors que le secteur est en pleine croissance et qu’il cherche à embaucher.

Actuellement et jusqu’en 2025, ce ne sont pas moins de 250 000 postes qui sont à pourvoir chaque année, dans toutes les filières de l’industrie. Un secteur qui ne manque donc pas d’opportunités professionnelles. Mais pour qui ? En 2012, les femmes étaient environ 28 % à occuper un travail dans ce secteur. Aujourd’hui, ce chiffre dépasse les 30 %.

Des postes attractifs et compatibles avec une vie personnelle

Sidérurgie, aéronautique, aérospatial, chimie ou encore automobile… Des secteurs professionnels passionnants et qui embauchent. Salaires supérieurs de 13 % en moyenne, nombreuses propositions d’emploi, statuts cadres et emplois du temps compatibles avec une vie personnelle… de nombreux arguments qui devraient inciter les femmes à se diriger de plus en plus vers ces voies.

Seulement voilà, bien souvent, le manque d’information et de communication autour de ces métiers poussent les femmes à s’orienter vers d’autres carrières. C’est ce qu’essaie de combattre l’association “Elles bougent” qui s’est donnée pour mission d’encourager les collégiennes, lycéennes et étudiantes à se rapprocher des professions d’ingénieurs et de techniciennes en les aidant à découvrir ces métiers. Les grandes entreprises jouent aussi leur rôle. Ainsi, des sociétés comme Air France, EDF, Eiffage, Renault ou encore Total développent des programmes cherchant à favoriser l’embauche des femmes, leur mobilité et progression en interne.

Un boom de l’emploi féminin dans certains secteurs

Même si les femmes semblent avoir encore du mal à trouver leur place dans le secteur industriel en général, la situation évolue positivement dans des secteurs précis. On les retrouve principalement dans trois domaines principaux : le textile-habillement compte 61 % de postes féminins, l’industrie pharmaceutique 54 % et l’agroalimentaire 43 %. Dans certains secteurs, traditionnellement masculins, la part représentée par les emplois occupés par des femmes progresse : l’énergie a ainsi vu son taux de femmes dirigeantes bondir de 130 % en une décennie. « Les femmes ont toute leur place dans l’industrie où les métiers sont passionnants. Dans le groupe EDF, elles apportent un autre regard qui enrichit l’entreprise. En tant que femme dirigeante, je ne peux qu’inciter les femmes à rejoindre ces métiers de l’industrie » insiste Véronique Lacour, directeur exécutif Groupe Transformation et Efficacité Opérationnelle chez EDF.

Objectif : réconcilier Français et Françaises avec l’industrie

Depuis quelques années, de nombreux événements ont vu le jour pour réconcilier les Français et plus particulièrement les Françaises avec le secteur de l’industrie. C’était le cas de « La semaine de l’Industrie » qui s’était déroulée en mars dernier avec pour objectif la promotion de ces métiers auprès du grand public.

C’est aussi le cas du salon “L’Usine extraordinaire” organisé au Grand Palais du 22 au 25 novembre 2018 dans le but de changer le regard des Français sur l’usine et de donner envie aux jeunes et aux femmes de s’intéresser aux métiers industriels. Au programme, 13 000 m2 qui rassembleront diverses expériences, découvertes et rencontres entre des hommes et des femmes de métier et les visiteurs présents sur l’événement.


Au milieu des 50 000 visiteurs attendus au Grand Palais, 120 collégiennes issues d’une classe de troisième feront le déplacement, accompagnées de leur marraine de l’association « Elles bougent ». Elles pourront ainsi en apprendre davantage sur les différents univers et métiers de l’industrie et, qui sait, se découvrir une vocation ! Ces jeunes femmes seront également invitées à participer à un grand concours photo dont la remise des prix aura lieu le jeudi 22 novembre.

L’industrie, un secteur réservé aux hommes  ? En cette période de commémoration de la Grande Guerre, il est toujours utile de se remémorer que ce sont les femmes dans les usines d’armements qui ont remplacé leurs conjoints et frères partis au front. Une période difficile, mais qui a le mérite de rappeler que les usines n’ont jamais été l’apanage des hommes, tant s’en faut.

Aujourd’hui, l’industrie est un secteur à la pointe du progrès et de la modernité, les nouvelles technologies offrant de formidables perspectives de carrières pour les jeunes femmes qui se lancent dans la vie active ou qui voudraient entamer une reconversion.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés