Trottinettes électriques : la mairie de Paris pourrait choisir les vainqueurs de son appel d’offres au début de l’été

En décembre dernier, la ville de Paris publiait officiellement son appel d’offres pour retenir les trois entreprises de trottinettes électriques autorisées dans la capitale. Les résultats devaient être annoncés en mars, mais confinement oblige, les heureux élus seront rendus publics en juin prochain.

Souhaitant régler l’anarchie avec laquelle les entreprises de trottinettes électriques avaient investi les rues de la capitale, la mairie de Paris avait décidé à l’automne 2019 de procéder à un appel d’offres pour sélectionner les trois entreprises qui seront les seules à pouvoir opérer à Paris.

Chacune de ses entreprises sera limitée à une flotte de 5 000 véhicules, pour un contrat de deux ans. L’appel d’offres, publié en décembre, avait établi trois critères de sélection : la « responsabilité environnementale » (40% de la note), la sécurité des usagers (30%) et enfin la « gestion, maintenance et recharge » du parc de trottinettes (30%).

Les entreprises candidates avaient été encouragées à présenter un système logistique fonctionnant avec des véhicules propres, alimenté par de l’énergie renouvelable, et à proposer des trottinettes durables et facilement recyclables. En bref, soigner l’image environnementale quelque peu écornée des trottinettes électroniques.

Parmi les candidats en lice, les opérateurs de trottinettes qui opéraient déjà à Paris : Bird, Dott, Voi, Jump (Uber), Lime, Tier, et Wind. D’autres entreprises ont aussi proposé leurs services, comme Lyft, grand concurrent d’Uber dans le VTC aux États-Unis.

Officiellement, le résultat de cet appel d’offres devait être publié au lendemain des élections municipales. Mais avec la situation exceptionnelle du confinement, les résultats pourraient bien être annoncés en juin. Selon les informations recueillies par le Journal du Net, la municipalité aurait contacté les candidats à l’appel d’offres par e-mail pour les prévenir que l’instruction des candidatures était “en cours” et qu’elle prévoyait de communiquer les résultats de l’appel d’offres “début juin“.