L’Ukraine, une puissance culturelle en devenir

Nourrissant l’ambition assumée de devenir une puissance culturelle, l’Ukraine met en valeur son patrimoine et investit la scène européenne et mondiale en multipliant les démarches artistiques à la fois sur le plan de la production, de la promotion et de la diffusion d’oeuvres d’art.

 

L’art contemporain en première ligne

Kiev, la capitale de l’Ukraine, est devenue en quelques années une capitale culturelle. Depuis la révolution de 2013, les artistes ukrainiens sont sur le devant de la scène, permettant à l’Ukraine de devenir un moteur de l’art contemporain. En effet, le prix Pintchouk, doté de 100 000 dollars, et marqueur de la création actuelle, a pris une ampleur considérable au niveau international et a récompensé cette année la réalisatrice lituanienne Emilija Škarnulyté.

Le patrimoine culturel ukrainien est également projeté sur le devant de la scène internationale depuis février dernier avec l’exposition dédiée au peintre ukrainien Kasimir Malevitch au M17 Contemporary Art Center de Kiev. Considéré comme l’un des maîtres de l’art abstrait et l’un des artistes essentiels du XXe siècle, Malevitch est notamment l’auteur du premier monochrome de la peinture contemporaine, le «Carré blanc sur fond blanc», et le non moins célèbre « Carré noir sur fond blanc ». A l’occasion de son 140eme anniversaire, il a été honoré au forum international, rassemblant des experts en Beaux-Arts, des chercheurs et des professeurs d’Histoire de l’art. 

La mise en place de cet événement au sein du M17 Contemporary Art Center a été possible grâce aux efforts conjugués d’acteurs culturels de premier plan, comme la Fondation pour la diplomatie culturelle de l’Ukraine (UART). Le forum international  a permis au public ukrainien de découvrir ou redécouvrir l’Histoire de l’art de son pays, longtemps minimisée. 

 

Le cinéma ukrainien en vogue

L’industrie du cinéma n’est pas en reste et l’Etat cherche à mettre en valeur la production nationale. En 2018, 32 millions d’euros furent attribués à la production cinématographique. De plus, des quotas télévisuels et radiophoniques ont été fixés pour optimiser sa promotion : les chaînes de télévision doivent diffuser au moins 75% de programmes ukrainiens et les radios 35% de chansons ukrainiennes. Le cinéma ukrainien a traversé les frontières et se fait de plus en plus connaître sur la scène internationale, avec des films comme Anna, une co-production ukrainienne, israélienne et anglaise, qui fut présenté à Cannes en mai dans la catégorie des courts-métrages. Ce film est emblématique d’une “nouvelle vague” ukrainienne. Depuis 2015 se produit d’ailleurs le festival de la Nouvelle Vague du cinéma ukrainien, moment fort durant lequel se succèdent courts et longs métrages en provenance des pays de l’Est.

 

Des festivals de musique ukrainienne 

La scène musicale ukrainienne connait également un essor international : le groupe de musique “ethno-chaos” « DakhaBrakha », fondé par Vladislav Troitskiy, continue à se produire à l’étranger. Au sein du pays, les festivals de musique fleurissent et s’attachent à promouvoir les artistes locaux. A Marioupol, des spectacles, des concerts et des installations d’art ont vu le jour et ont accueilli 30 000 spectateurs. Le festival de la chanson contemporaine et de la variété «Tchervona routa » a lieu chaque année en septembre. D’après Pavel, co-fondateur de Contraband Group, une agence événementielle organisant à Donetsk une dizaine de concerts par mois, ces rassemblements culturels transcendent les conflits politiques en créant du lien social et en consolidant une vie culturelle locale. La jeunesse ukrainienne joue également un rôle de premier plan par le biais de la musique électronique ou encore du street art

Enfin, un festival de théâtre et de littérature itinérant a été créé par l’écrivain et poète Segui Jadan il y a deux ans. Ainsi, les initiatives culturelles se multiplient un peu partout en Ukraine, participant au rayonnement de l’art ukrainien sur la scène internationale. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pauline Werth est rédactrice web spécialisée dans la culture et les nouvelles technologies. Après des études en communication et en web, je me suis orientée vers l’usage des dispositifs numériques dans le secteur culturel avec notamment la création de mon blog d’actualités sur ce sujet : cultunum.com.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés