Loges du Stade de France : lobby or not to be

People, politique, business et journalistes : quand Johnny et Madonna font faire des affaires.

Patrick Dray, Jean-Vincent Placé, Nicolas Domenach, Pauline Delpech, Yves Trevilly au concert de Johnny Hallyday

People, politiques, hommes et femmes d’affaires, avec le concert de notre Johnny national et celui de la Diva Madonna, le Stade de France est the place to be. Mais attention, pas question pour nos pipoles de se retrouver au 1er rang sous l’aisselle d’un fan le poing levé… Non, match de foot ou de rugby, meeting d’athlétisme ou concert, c’est dans l’une des 172 loges de luxe que nos amies les VIPs aiment profiter du spectacle.

Imaginez, ces loges privatives, habillées à vos couleurs, qui donnent accès à une tribune privative et disposent d’un équipement complet pour se restaurer …avec les services gastronomiques du traiteur Lenôtre, excusez du peu…

Bien sûr, il y a l’avant et l’après. Avant, ce sont les quelques privilégiés qui auront la chance d’une photo avec l’idole (Manuel Valls et son épouse Anne Gravoin). Après, ce sont ceux qui iront féliciter LA star dans sa loge… Des moments rares qui doivent généralement tout à la fan attitude du people et à la gentillesse de la star qui saura sympathiquement prendre la pose. Mais photo ne veut pas dire adhésion !

Manuel Valls et Anne Gravoin dans la loge de Johnny Halliday et Laeticia Halliday

…Il y a aussi les opérations de communication pro domo du Stade de France, passé maître en la matière. Les fidèles sont ici plus des fans conviés à de grands matchs pour partager sur leurs réseaux favoris – Twitter, Facebook, Google+, Instagram… – leur joie d’être au Stade… Pour nos “Léon Zitronne” du digital, il s’agit alors de commenter en direct le match et on a ainsi vu @Franckmen, @poupimali, @sudrugby, @tatamirugby, @darkplanneur, @ovalemasque @marcantoinelevi, @deessedustade …s’épancher sur la toile à l’invitation du talentueux @ludodelaherche tout fier de devancer The Voice avec ses opérations…

Mais au-delà de ces live-tweets, c’est surtout dans la discrétion des coulisses, dans l’intimité des loges que tout se passe. Lieu convivial où il faut être vu du seul cercle des initiés, mais également lieu d’échange sympathiques et discrets, où politiques, journalistes, lobbyistes et monde des affaires, aiment à se retrouver, par-delà les coteries ou appartenances. On voit ainsi à l’invitation de Yves Trévilly (maître de ces lieux et influent lobbyisite du cigarettier British American Tobacco) au concert de Johnny Hallyday le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé côtoyer Patrick Dray, Pauline Delpech (écrivain – ici à côté de Yves Trévilly) ou Nicolas Domenach (iTélé, Canal+…) On retrouve quasiment les mêmes 15 jours plus tard au concert de Madonna : Pauline Delpech, Patrick Dray, Julien Dray assis à côté de Yves Trévilly…

Pauline Delpech, Patrick Dray, Julien Dray, Yves Trevilly au concert de Madonna

Certes, le gratin politique vient surtout pour se montrer. Pas question pour Nicolas Sarkozy ou François Hollande de frayer avec les lobbies. Non, les grands fauves viennent avant tout se montrer. Mais pour les élus du 2e rang, ceux qui savent naviguer dans les couloirs des Assemblées, pourquoi refuser une invitation dans l’un de ces espaces, loué à prix d’or par des entreprises forcément bienveillantes et désintéressées…

…Des soirées festives qui permettent de créer des amitiés, de favoriser les échanges de bons procédés, de nouer le dialogue …et plus si affinités !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.