Le harcèlement sexuel aux États-Unis, fait l’objet d’une campagne qui passe par la production d’une série de courts-métrages. Cette série, vise à faire évoluer les consciences et à apprendre à reconnaître le harcèlement quand on y est confronté.
Cette production, est composée de six courts-métrages, produits par l’acteur David Schwimmer (qui jouait le rôle de Ross dans la sitcom Friends). Ces courts-métrages sont intitulés That’s Harassment (ceci est du harcèlement). Ils sont soutenus par le magazine féminin Cosmopolitan, et ils sont diffusés sur YouTube.
Tous les courts-métrages sont inspirés d’histoires vraies. Il s’agit de faire comprendre, que le harcèlement n’est pas le fruit de situations et de personnages extraordinaires, mais que celui-ci, se loge hélas dans la plus banale réalité et le quotidien. Dans les différents scénarios, on retrouve un politicien et une journaliste, deux employés de café, un photographe et son modèle, un acteur et sa costumière, un médecin et sa patiente, et bien sûr, un patron et son employée.
David Schwimmer, explique sa démarche, « nous avons voulu mettre des visages sur le harcèlement sexuel, et sur ce que c’est réellement. Pour pouvoir dire explicitement que ce n’est pas acceptable, il faut savoir ce que c’est, savoir le reconnaitre quand on est soi-même harcelée, quand une amie, une collègue est harcelée, pour pouvoir en parler ».
Cependant, si une femme peut vivre sans savoir qu’elle fait face à du harcèlement, David Schwimmer pense que « les hommes aussi pourront essayer de réfléchir à leur propre comportement ». Il avoue s’être inspiré d’une série de cinq courts-métrages de la réalisatrice israélienne Sigal Avin, et il peut aussi s’appuyer sur un solide casting réunissant une série d’acteurs déjà vus sur le petit écran comme Grace Gummer, la fille de Meryl Streep (American Horror Story, The Newsroom), Noah Emmerich (The Americans), Cynthia Nixon (Sex and the City), ou encore Emmy Rossum (Shameless).

Crédit photo : KCET.org

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *