Il va falloir arrêter avec “c’est l’histoire d’une blonde…”

Bon, c’est officiel, les blondes ne sont pas plus stupides que les autres. Il va falloir ranger les bonnes vannes de comptoirs et rengainer les préjugés. Une étude menée par des chercheurs américains a donné des résultats même un peu surprenants.

 Les chercheurs de l’université de l’Ohio (États-Unis) ont analysé le QI de plus de 10 000 femmes et hommes. Ils se sont servis d’un test de qualification des forces armées (oui, on pourrait dire, l’intelligence et l’armée ce n’est pas une référence, mais on a dit stop aux préjugés faciles). Le Pentagone l’utilise pour évaluer l’intelligence de ses recrues. Ils ont ensuite analysé les résultats et tenez-vous bien, les blondes ont obtenu en moyenne un résultat pour leur QI de 103,2, contre 102,7 pour celles aux cheveux châtains, 101,2 pour les rousses et enfin 101,2 pour celles à la chevelure brune. Les différences sont réduites, et non-significatives. Les blondes ne sont donc pas forcément plus intelligentes mais pas forcément plus stupides non plus.

Si les chercheurs se sont concrètement penchés sur le phénomène, c’est qu’il a pris une telle importance qu’il peut devenir source de discrimination, par exemple dans les   embauches.

Plus généralement, il n’y a pas vraiment de corrélation entre cheveux et intelligence, on s’en doutait un peu, seul un blond aurait pu le croire. D’ailleurs, côté masculin, les résultats sont tout aussi mitigés. Les hommes châtains arrivent légèrement en tête, suivent les blonds et les roux et enfin les cheveux bruns.

Pour les blagues de comptoirs, il nous reste quand même, les blondes décolorées qui se font appeler Beverly…

Crédit photo : Kenny

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.