L’Assemblée adopte la Loi sur l’égalité des hommes et des femmes

Manifestation_1

Photo: Caroline Léna Becker

Lors de la réunion de l’Assemblée Nationale du 28 janvier 2014, un nouveau projet de loi sur l’égalité des hommes et des femmes a été voté. Sur les 557 députés qui ont répondu présents, 359 ont voté « oui », 24 ont opté pour le « non » et 174 ont décidé de ne pas se prononcer.

Les premières lignes de cette nouvelle loi font référence à l’égalité entre les hommes et les femmes lors des interruptions volontaires de grossesse ou IVG. Le nouvel amendement supprime donc de manière défini

Lors de la réunion de l’Assemblée Nationale du 28 janvier 2014, un nouveau projet de loi sur l’égalité des hommes et des femmes a été voté. Sur les 557 députés qui ont répondu présents, 359 ont voté « oui », 24 ont opté pour le « non » et 174 ont décidé de ne pas se prononcer.

Les premières lignes de cette nouvelle loi font référence à l’égalité entre les hommes et les femmes lors des interruptions volontaires de grossesse ou IVG. Le nouvel amendement supprime donc de manière définitive la loi évoquant la notion « situation de détresse » pour la femme.

La réforme du congé parental destiné surtout au père est le second amendement voté lors de la réunion de l’assemblée. Cette nouvelle loi vise à encourager les pères à jouir de leurs congés de paternité pour faire preuve de plus de responsabilité lors de la naissance de leurs enfants.

tive la loi évoquant la notion « situation de détresse » pour la femme.

La réforme du congé parental destiné surtout au père est le second amendement voté lors de la réunion de l’assemblée. Cette nouvelle loi vise à encourager les pères à jouir de leurs congés de paternité pour faire preuve de plus de responsabilité lors de la naissance de leurs enfants.

1 Trackback / Pingback

  1. Réaffirmation de la prise en charge de l'IVG par l'assurance-maladie ... - Revues.org | espagnefertilite.com

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.