Maylis de Kerangal, le nouveau phénomène littéraire

Maylis de Kerangal, auteure du roman “Réparer les vivants”, publié au éditions Verticales, vient d’être récompensée du prix des lecteurs de l’Express-BFMTV. Un prix littéraire de plus pour ce livre qui compte désormais sept distinctions et 140.000 exemplaires imprimés.

En effet, sorti le jeudi 20 mars dernier, lors de l’ouverture du Salon du livre de Paris 2014, le roman de Maylis de Kerangal avait déjà reçu pour son premier jour deux récompenses, à savoir, le Grand prix RTL-Lire et le prix Roman des étudiants-France Culture-Télérama. S’est ajoutés à cela, le Prix Orange du livre, le 37e prix Relay des Voyageurs, le prix littéraire Charles-Brisset attribué par l’Association française en psychiatrie ou encore le premier Prix Paris Diderot-Esprits libres. Des récompenses diverses et variées qui sont la preuve, s’il en était besoin, que l’écriture de Maylis de Kerangal s’adresse à tous les publics.

Déjà lauréate du Prix Médicis en 2010 pour son livre “Naissance d’un pont”, la romancière s’est attaché dans son nouvel ouvrage à suivre pendant 24 heures le périple du cœur du jeune Simon, en mort cérébrale, jusqu’à la transplantation. Bien plus qu’un roman sur la transplantation cardiaque, “Réparer les vivants” retrace une aventure métaphysique.

Outre la satisfaction de la reconnaissance, ces prix ont surtout un véritable effet sur les ventes. Les éditions Verticales ont déjà dû imprimer plus de 140.000 exemplaires et ne comptent pas s’arrêter là. Reste à savoir comment faire apparaitre autant de distinction sur une seule et même couverture !?

Crédits photo : C.Hélie Gallimard

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.