Nobel de médecine 2015 : la médecine chinoise à l’honneur

De l’inédit pour le Nobel de médecine 2015, Tu Youyou, âgée de 84 ans est la première Chinoise nobélisée, et c’est la première fois que le comité suédois met à l’honneur la médecine traditionnelle chinoise dans ses récompenses. Elle a reçu la distinction pour sa mise au point d’un traitement particulièrement efficace contre le paludisme.

Après ses études de pharmacie à l’université de médecine de Pékin, Tu Youyou suit une formation de deux ans sur les théories de la médecine chinoise traditionnelle à l’intention des médecins occidentaux. De 1965 à 1978, elle devient professeur assistante à l’Académie chinoise de médecine traditionnelle de Pékin.

Elle est chargée par Mao Zedong de trouver un remède pour faire face au paludisme qui décime des régions chinoises, mais aussi l’armée de la Chine et du Nord-Viêt-Nam. Ce sera le projet militaire secret appelé “523”. Elle étudie plus de 2 000 recettes de remèdes traditionnels. 380 extraits de plante sont testés sur des souris, l’un d’eux, utilisé pour faire baisser la fièvre  la plante chinoise “Artemisia annua”  semblait réduire le nombre de parasites dans le sang.

L’artémisinine, substance issue de la plante, est aujourd’hui considérée comme le traitement le plus efficace et sûr contre le paludisme, maladie qui touche près de 200 millions de personnes par an, et en tue plus de 500.000, principalement des enfants africains.

L’attribution de ce Nobel met en avant la médecine chinoise à laquelle, 80 % des habitants de l’Asie ont recours.  A cause d’un manque d’études scientifiques et de la mauvaise qualité des remèdes importés de Chine, l’Europe a interdit les traitements de médecine chinoise par des produits non homologués. De leur côté, l’exemple de Tu Youyoua, motive plusieurs équipes de recherche chinoises qui étudient les principes actifs utilisés dans cette médecine.

Crédit photo : La Jornada San Luis

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.