Chirurgie esthétique : 58 000 euros volés pour se faire opérer

A 24 ans, le vœu le plus cher de Rachael Claire Martin est de devenir mannequin. Pour le réaliser, elle passe sous le scalpel grâce aux 58 000 euros dérobés à sa banque, Barclays.

Chirurgie esthétique : 58 000 euros volés pour se faire opérerJusqu’où certaines femmes iront-elles pour être belle? Jusqu’à voler des milliers d’euros à une banque où elles sont employées et utiliser cette somme pour se refaire les seins, réduire leur tour de taille et acheter des vêtements qui mettront en valeur leur nouvelle silhouette.

Cette histoire est celle de Rachael Claire Martin, Anglaise, 24 ans et mère d’un enfant. Il lui aura fallu huit semaines pour alimenter son compte de l’argent “emprunté” à sa banque. Aucun centime n’aura été dépensé pour le bien-être de  son enfant et pour cause : parmi les 58 000 euros, 5000 euros ont servi à son augmentation mammaire, 2000 autres à son opération dentaire dont le blanchiment de ses dents.

Le reste aura été dépensé pour une liposuccion, des extensions capillaires et du shopping. Nullement honteuse, c’est avec les nouveaux effets de son crime que Rachael s’est présentée au tribunal pour le premier jour de son procès.

De pareils cas ont été à déplorer chez d’autres femmes, comme cette mère de 5 enfants qui le mois dernier (au Royaume-Uni) a utilisé les 36 000 euros de ses allocations pour des opérations de chirurgie esthétique. Elle a par la suite été emprisonnée pour vol à l’étalage.

 

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.