« L’Interdit » de Givenchy (LVMH) reçoit l’Oscar de la marque de l’année

Audrey Hepburn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est le parfum le plus populaire en France en 2019. Il a pourtant failli être interdit en 1957, lorsque celle qui l’avait inspiré, l’inoubliable Audrey Hepburn, rêvait de le garder pour elle toute seule.

« Je vous l’interdis », s’est exclamée la pétillante Audrey Hepburn en entendant la proposition d’Hubert de Givenchy. Nous sommes en 1957 et le styliste français vient de demander l’autorisation de la star américaine pour commercialiser en France et au Royaume-Uni la fragrance qu’il lui a créée. Non seulement l’actrice finira par céder, mais elle deviendra l’une des premières égéries de parfum.

L’anecdote a été rappelée par Cosmétiquemag, qui vient de décerner l’Oscar de la marque de parfum de l’année à la mythique fragrance de Givenchy (LVMH). « Résultat d’un parfait équilibre entre des valeurs historiques et modernes, le parfum L’Interdit signe la meilleure vente des nouveautés féminines de l’année 2018 en France, plus de 60 ans après sa création », souligne le magazine.

Véritable capteur de tendances, Cosmétiquemag récompense chaque année les meilleurs lancements du secteur de la beauté. Avec plus de 600 invités, la soirée de remise des Oscar réunit les acteurs les plus innovants et créatifs du secteur.

Cette année, le célèbre parfum de Givenchy « a fait l’unanimité » auprès du jury des Oscar, qui a notamment salué « la cohérence du mix marketing, la qualité d’exécution ».

Givenchy (LVMH) et ses ambassadrices glamour

Si les experts ont mis en avant la filiation avec le parfum de 1957, ils ont également célébré la réinvention du jus et de la communication. Le cœur du jury a visiblement été ravi par le flacon, qui « cache une prouesse technique [derrière] son apparente sobriété », le visuel publicitaire et le contraste de fleurs blanches (jasmin, tubéreuse, fleur d’oranger) et d’accord boisé intense (patchouli, vétiver, vanille et ambroxan) sur lequel joue l’eau de parfum.

« Les parfums Givenchy sont des intemporels résultant d’un geste créatif fort. Le patrimoine olfactif de la Maison repose sur le mariage des fleurs et des bois. Il en résulte des fragrances travaillées autour de riches matières premières, qui signent un sillage affirmé, à l’image de celles et ceux qui les portent », a expliqué Emmanuelle Cartier, directrice générale France Givenchy & Kenzo Parfums (LVMH).

Il est vrai que la maison de luxe accorde la plus grande importance au choix de ses ambassadeurs. Ainsi, si Ariane Grande a récemment été choisie comme la nouvelle égérie de la marque, c’est parce qu’elle « incarne naturellement l’esprit de la femme Givenchy avec son impertinence, sa générosité et son esprit éclairé ; le tout dissimulé par une touche de mystère ».

Parfum féminin le plus populaire

La célèbre chanteuse américaine, qui a rendu hommage à Audrey Hepburn dans la campagne de son annonce, n’a pas dissimulée sa joie. « Je suis tellement fière d’être le nouveau visage de Givenchy. C’est une maison que j’admire depuis toujours et faire maintenant partie de cette famille est un tel honneur », a déclaré la star. Et d’ajouter : « J’aime les vêtements, ainsi que la confiance et la joie qu’ils procurent. Non seulement ces vêtements sont intemporels et beaux, mais je suis fière de travailler avec une maison qui fait en sorte que les gens se sentent célébrés pour ce qu’ils sont, ce qu’ils veulent être, sans avoir besoin de s’excuser d’exister ».

Elle n’est pas la seule à avouer son attachement à Givenchy. Pour célébrer les 93 ans d’Elizabeth II, Meghan Markle a fait appel à sa maison de luxe fétiche. Elle a en effet porté une robe bleue marine à épaulettes confectionnée par la griffe française, un chapeau assorti et une paire de boucles d’oreille en diamant. Que ce soit au mariage de la princesse Eugénie, lors des commémorations du 11-Novembre ou, bien sûr, lors de son propre mariage, la duchesse de Sussex ne manque pas une occasion pour porter une tenue de la célèbre maison de haute couture française.

Et les stars ne sont pas les seules à plébisciter la marque. D’après une étude réalisée par le comparateur de prix Idealo, rendue publique jeudi 23 mai, l’édition 2018 de « L’Interdit » apparaît comme le parfum féminin le plus populaire auprès des Françaises en 2019. Signe que la tradition née en 1957 et confirmée par l’Oscar de Cosmétiquemag a encore de belles années devant elle.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés