Le club très fermé des cuisiniers du G20

La cuisine passionne tous le monde mais surtout lorsqu’il s’agit des chefs cuisiniers des grands de ce monde. Une fois par an, ce club ultra fermé se réunit pour partager leurs points de vus, cette année se fut conjointement à Paris et à Berlin qu’ils se sont retrouvés. Ceux qui gardent des secrets ont fait tout de même quelques révélations.

Au menu (oui tous les jeux de mots sont permis) une réunion très privée où les différents chefs des pays du G20 (USA, France, Italie, Allemagne, Russie) rencontreront pour l’occasion François Hollande à l’Elysée. Quelques révélations sur les préférences des de l’Etats en matière de cuisine. Ainsi nous apprenons, et c’est une information capitale, que François Hollande n’aime pas les artichauts ! Et oui ça peut être simple comme bonjour, mais lors des dîners officiels servir des mets non appréciés par l’invité peut être mauvais pour les affaires et l’entente des personnes. Alors autant éviter les bourdes et communiquer les plats détestés des chefs de l’Etat ou leurs allergies car comme le rappel Gilles Bragard, le secrétaire général du Club : « c’est souvent autour de la table que les grandes décisions se prennent ».

Nous sommes donc prévenus, il faut contenter ses chefs de l’Etat. Le cuisinier de Merkel ne veut cependant pas dire les plats préférés de la Chancelière allemande pour car sinon tous les cuisiniers les lui serviraient, toutefois son cuisinier Ulrich Kerz indique qu’elle aime beaucoup les légumes. Les cuisines des Obama sont tenues par Cristeta Comerford qui raconte que Michelle Obama, qui lutte contre l’obésité, « a fait installer un potager à la Maison-Blanche ». Quant à Bernard Vaussion, le chef des cuisines de l’Elysée, il rappel que Chirac adorait l’agneau et Sarkozy a banni le fromage de la maison présidentielle.

Certains se laissent aller à un peu d’originalité après avoir consulté les “fiches des présidents”. Ainsi Christian Garcia, le chef du prince Albert II de Monaco, avait créé un dessert appelé Star of Africa pour la visite du président Nelson Mandela : « Il s’agissait d’un gâteau en forme de diamant avec une coque en chocolat blanc et de la fraise à l’intérieur, j’étais très ému. » se souvient-il.

Après la visite à l’Elysée les Chefs des chefs iront dîner au restaurant “Jules Verne” de Alain Ducasse à la Tour Eiffel.

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.