Parliament Square à Londres : Millicent Fawcett, une femme au milieu de onze hommes

Le gouvernement britannique et la ville de Londres, ont à leur manière voulus honorer les femmes à travers la figure emblématique de la suffragiste britannique Millicent Fawcett. Une statue à son effigie, a en effet été inaugurée ce mardi 24 avril sur la place du Parlement. Elle devient donc la première femme, à avoir sa statue sur ce site historique aux côtés de celles de 11 hommes célèbres.

Le Parliament Square, est un lieu classique de rassemblement pour les manifestations à caractère politique. On y retrouve, les statues de leaders célèbres comme Mahatma Gandhi, Nelson Mandela ou Winston Churchill. A partir de maintenant, il y aura aussi la statue en bronze de Millicent Fawcett, qui vient d’être dévoilée par des écoliers, et en présence d’une de ses descendantes. Cette statue est l’oeuvre d’une femme bien sûr, et cela constitue aussi une grande première pour cette place. Il s’agit de l’artiste Gilian Wearings.

Millicent Fawcett, est une figure de proue des suffragistes, et une militante influente du XXe siècle. Cette suffragiste modérée, a surtout œuvré pour l’éducation des femmes. Fondatrice de l’Union nationale du suffrage des femmes, Millicent Fawcett est à l’origine en 1866 de la première pétition, exigeant que les femmes aient le droit d’élire leurs députés. Elle était alors âgée de 19 ans. En 1901, le gouvernement britannique la nomme à la tête de la Fawcett Commission, qui enquête sur les conditions de vie dans les camps de concentration institués par Lord Kitchener pendant la seconde guerre des boers de 1899-1902 en Afrique du sud. Sa sœur Elisabeth Garrett, est devenue la première femme médecin britannique.

Evidemment, la Première ministre Theresa May, a tenu à rendre hommage à son action, “je ne serais pas là aujourd’hui en tant que Première ministre, et aucune d’entre nous ne bénéficierait des droits, et de la protection actuelle sans cette femme vraiment remarquable. Sa statue sera une grande inspiration pour tous ceux parmi nous qui entendent suivre ses pas“.

La statue de Millicent Fawcett tient devant elle une bannière avec ses propres mots, “le courage appelle partout au courage”. Le maire de Londres Sadiq Khan a convenu à l’occasion, que bien d’autres progrès doivent être menés en matière du statut des femmes. Il a déclaré, “bien sûr l’érection d’une statue ne réglera pas le problème de l’égalité homme-femme. Il y a encore trop peu de femmes en 2018 à des positions de pouvoir et d’influence. Mais nous voulons profiter de cette année pour célébrer les progrès accomplis, et aussi pour redoubler nos efforts, et enfin obtenir l’égalité pour tous”.

Crédit photo : juliaC2006

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.