Rose McGowan : celle qui a osé

Au milieu de tous ces grands noms du cinéma, qui regrettent profondément, mais… ou qui auraient bien voulu faire quelque chose, mais qui au bout du compte n’ont rien fait, Rose McGowan reste celle, qui a finalement osé s’attaquer à celui qui est resté trop longtemps intouchable. Sa dénonciation, concernant les sordides agissements d’Harvey Weinstein, et de son entourage, a certainement changé son statut, et son image dans le milieu du cinéma. Si elle reste une actrice comme les autres, elle est devenue, par contre une personne, plus comme les autres.

Bien sûr, elle n’est pas la seule, mais son nom est l’un des premiers à apparaître dans l’enquête explosive du New York Times, publiée le 6 octobre 2017. Son histoire est hélas classique, en 1997, alors âgée de 23 ans, la jeune actrice se retrouve un soir, lors du festival de Sundance dans une chambre d’hôtel avec Harvey Weinstein. Elle parle ouvertement de viol, et en cela, malheureusement, ce sera déjà la quatrième femme à utiliser ce terme.

Cependant, Rose McGowan va plus loin, car elle explique avoir fait part de sa situation par tweets au fondateur d’Amazon Jeff Bezos. Elle explique, “j’ai dit au patron de vos studios que HW m’avait violée. Je lui ai dit et redit. Il a dit qu’il n’avait pas de preuve. Je lui ai répondu que c’était moi la preuve“.

Elle n’en reste pas là ! Rose McGowan, veut aussi s’expliquer avec l’entourage qui a protégé le producteur aux 300 oscars. Elle dénonce, par exemple publiquement Matt Damon, et Ben Affleck, les deux poulains de Weinstein.

Suite à ces dénonciations, son compte Twitter est fermé pour « violation des conditions d’utilisation ».

Rose McGowan, est âgée de 44 ans et elle n’a jamais eu peur de parler ouvertement du sexisme à Hollywood. En 2015, elle avait critiqué publiquement un casting pour un film d’Adam Sandler, qui demandait aux femmes de se présenter en tenue légère.

Il va être intéressant de voir la suite de cette histoire, et surtout les répercussions sur les carrières de ces actrices. Après l’indignation générale, de nombreux contre-feux vont certainement apparaître, pour que de nombreuses personnalités ne soient pas trop inquiétées par des révélations pouvant nuire à leur image.

Le risque pour ces actrices, est que l’on ne retienne d’elles en priorité, l’image de celles qui font tomber les producteurs. Elles seront alors fichées dans le milieu comme difficile à gérer, ou comme source de potentiels problèmes. Dans d’autres domaines et sur d’autres sujets, ces lanceurs d’alertes ont bien souvent payé cher leur attitude, et leurs volontés de faire éclater la vérité. Ce sera à partir de là, que l’on pourra voir si les choses ont évolué.

Crédit photo : GabboT

 

 

 

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.