La victoire d’une britannique passée de femme anorexique à femme pulpeuse

Une ex anorexique devient mannequin mais pas mannequin squelettique, mannequin avec des formes. Une jeune britannique qui avait perdu plus de 10 kg suite à une dépression a vaincu son anorexie et est même devenue mannequin « plus-size lingerie », en anglais.

o-ANOREXIC-PLUSSIZE-MODEL-570
Agée de 26 ans, Alice Jackson sort enfin la tête de l’eau après avoir bataillé contre l’anorexie. Étudiante en mode à l’université de Bournemouth (Sud de l’Angleterre) elle tombe en dépression en 2006 et débute un régime draconien : courir deux heures par jour et ne manger que de la salade. Une descente aux enfers qui fera, entre autre, perdre à la jeune femme 13 kg, elle qui mesurait 1.75m pour 62 kg.

« Je me sentais vraiment déprimée et il m’importait peu de mourir. Je me sentais tellement mal et je n’arrivais pas à penser à autre chose qu’à la nourriture et aux calories », explique Alice Jackson au Daily Mail.

Ses parents et le médecin de sa faculté lui forcent la main : elle doit se faire aider au plus vite. Alice Jackson est alors prise en charge par une association qui vient en aide aux personnes souffrant de désordres alimentaires. Résultats concluants : l’étudiante reprend du poids, et avec ses 70 kg actuels, la voilà mannequin avec des formes (appétissantes).

Sa silhouette pulpeuse lui a ouvert les portes du concours lancé par la marque de lingerie “plus-size”, Curvy Kat Lingerie et de faire partie des 10 finalistes. Les internautes ont pu voter pour leur candidate préférée jusqu’au 30 avril. Le nom de la gagnante sera dévoilé le 2 mai ! Elle signera un contrat de mannequinat d’un an auprès de la marque de dessous.

Son combat contre l’anorexie ne s’arrête pas à ce concours : la jeune femme est bénévole à I-Eat, une association luttant contre les troubles du comportement alimentaire et est aussi intervenue dans sa faculté de Bornemouth pour parler de l’épineux sujet.

« J’espère avoir inspiré d’autres personnes à aimer leurs rondeurs » ou encore « Je pense vraiment que les femmes doivent aimer leur corps », a confié Alice Jackson dans une interview.

Une renaissance pour l’étudiante qui, réconciliée avec son physique, est à nouveau heureuse et en bonne santé. Le combat d’une anorexique devenue un exemple pour toutes les personnes qui souffrent d’anorexie. Une belle revanche (sur la maladie)…

« Je suis heureuse d’avoir des formes, je suis fière d’avoir des formes », a-t-elle déclaré au Daily Mail.

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.