Large succès pour les Jeux olympiques spéciaux de Los Angeles 2015

Quatre ans après Athènes, Los Angeles a accueilli du 25 juillet au 2 août dernier la 15e édition des Jeux olympiques spéciaux. Un événement d’envergue internationale qui malgré une faible médiatisation en Europe a rassemblé plusieurs centaines de milliers de spectateurs. Un véritable plébiscite pour l’association Special Olympics et ces athlètes pas comme les autres, modèles de volonté et d’abnégation.

“A tous nos athlètes, je veux que vous sachiez que tous ces spectateurs ne vont pas seulement vous encourager, ils vont apprendre de vous. Vous allez les inspirer. Et tous se rappelleront qu’au fond, nous voulons tous la même chose: être fiers de ce que nous sommes”, a déclaré Michelle Obama le samedi 25 juillet dernier lors de la cérémonie d’ouverture de Jeux olympiques spéciaux de Los Angeles. Des propos qui traduisent bien ici la volonté affichée par les 7.000 sportifs handicapés mentaux venus de 177 pays, de partager et de se dépasser.

La prévalence des valeurs de solidarité, de partage et de dépassement de soi était en effet chère à l’association Special Olympics, qui n’en a pas oublié pour autant le côté sportif et la performance. Le public ne s’y est d’ailleurs pas trompé et a largement répondu présent pour applaudir et supporter ces athlètes. Cet événement a captivé plus de 60.000 personnes lors de la soirée d’ouverture et plus de 500.000 spectateurs au total.

La délégation française, composée de 41 athlètes, aura quant à elle rapporté plus d’une trentaine de médailles, faisant ainsi honneur à tous les efforts fournis en amont. En effet, si le mouvement Special Olympics a aujourd’hui beaucoup moins d’ampleur en France qu’en Amérique du Nord, ces 41 sportifs handicapés ont bénéficié d’une préparation adaptée et représentent pour Nathalie Dallet-Fèvre, directrice générale de Special Olympics France, “les 700.000 personnes qui vivent avec un handicap en France et les millions de personnes qui sont concernées et qui demeurent invisibles aux yeux de la société”.

Ces valeurs d’intégration et de solidarité ont également été relayées lors du Doha Goals Forum qui s’est tenu pour l’occasion (et de manière exceptionnelle) à Los Angeles du 27 au 29 juillet. Ce rendez-vous annuel (forum international dédié au sport organisé par le gouvernement qatari en collaboration avec la société Richard Attias & Associés) promeut depuis plusieurs années déjà le rôle du sport dans l’intégration sociale des minorités ou la lutte contre le communautarisme. Les Jeux olympiques spéciaux de Los Angeles se sont donc imposés logiquement comme le cadre idéal à la nouvelle édition des Doha Goals regroupant des dizaines de décideurs économiques et politiques, de fédérations nationales, d’associations ou de sportifs de renom.

Au final, et alors que la cérémonie de clôture s’est achevée dimanche dernier dans une ambiance de fête digne des plus grands événements sportifs internationaux. Janet Froetscher, présidente de l’association Special Olympics s’est félicitait du succès de cette nouvelle édition et de l’espoir qu’elle suscite pour la suite. “Nous devons porter le message de solidarité et d’intégration que nous avons expérimenté à Los Angles pendant ces dix jours, dans chaque pays, chaque village et chaque communauté à travers le monde”‘, a-t-elle déclaré.

A l’issu de cette cérémonie, le drapeau symbolique des Jeux mondiaux et de l’engagement de Special Olympics a été remis à Herman Koll, président du comité d’organisation des prochains Jeux olympiques spéciaux d’hiver organisés en Autriche du 14 au 25 mars 2017.

Crédits photo : Special Olympics

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.