Disparition de Michel de Decker, chroniqueur de « Secret d’histoire »

Si vous êtes un adepte de l’émission historique à succès « Secret d’histoire », vous n’avez pas pu passer à côté des anecdotes croustillantes de Michel de Decker, l’un des chroniqueurs les plus célèbres du programme. 

Michel de Decker, ce “merveilleux conteur”

C’était « un merveilleux conteur », comme l’énonce Stéphane Bern dans un de ses tweets en réaction à l’annonce de la disparition de Michel de Decker. Véritable pilier de l’émission « Secret d’histoire », une chose est sûre, l’écrivain féru d’anecdotes croustillantes va clairement manquer aux prochains sujets du programme. 

Dimanche 18 août, l’écrivain s’est éteint, à l’âge de 71 ans. C’est le média France Bleu Normandie qui a annoncé sa mort des suites d’un cancer. Depuis 28 ans, Michel de Decker parlait de l’histoire de la Normandie et de ses villages à l’antenne de la radio locale. 

Chevalier des Arts et des Lettres

Avant d’être chroniqueur pour Secret d’histoire ou encore pour la radio France Bleu Normandie, Michel de Decker était avant tout un écrivain. Dans sa bibliographie, on compte environ une trentaine d’ouvrages, la plupart dédiés à des personnages historiques comme Louis XIV, Marie-Antoinette, Alexandre Dumas ou encore Napoléon. En 2002, il avait même été fait Chevalier des Arts et des Lettres. 

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés