La Fashion week démarre en trombe

 C’est le début de la Fashion Week de New York ! Prémisses des semaines de la mode à travers le globe pour la saison printemps-été 2013.  Les premiers défilés ont été de toute beauté, avec en avant-première, BCBG Max Azria et Nicholas K.

Les créateurs ont fait fi de la morosité économique pour laisser éclater leur bonne humeur créative. Au programme de Max et Lubov Azria, une collection un brin provocatrice, pour des femmes aimant la dentelle et la suggestion de la transparence.

Toutes en cuir et en camisoles, les mannequins des deux créateurs laissent deviner une chair pétillante de vie sous une apparence structurée dont les couleurs dominantes restent le noir et le blanc. Qu’il s’agisse d’une cheville pudiquement exhibée sous les tissus de soie, ou d’un sein exposé avec insolence sous la dentelle, la collection ne manque pas d’être terriblement sexy.

A contrario, c’est une collection dénuée d’entraves que nous a présentée Nicholas K, à la fois masculine et féminine, alliant la souplesse à la fluidité et recourant à des coloris divers. Une inspiration qui provient apparemment du film de science-fiction “Soleil vert”, d’où ces pantalons plus amples qui diffèrent du slim skinny actuellement de mise.

New York a connu un franc succès cette année selon Scott Stoddart, de l’école de mode Fashion Institute of Technology (FIT), et ce malgré la mauvaise conjoncture économique qui devrait également influencer le secteur de la mode. Ce succès serait dû au fait que “le mariage de la culture populaire et de la mode est traditionnellement ce vers quoi tendent les créateurs américains”. Ce n’est pas le cas de Paris ou Milan où « les créations sont inspirantes et pleines d’idées mais on ne les imaginerait pas dans la rue ».

De plus, la ville de New York apporte un soutien significatif aux entreprises du secteur, leur permettant d’échapper aux contraintes induites par la conjoncture dans une certaine mesure. Les deux éditions lui rapporte 900 millions de dollars chaque année.

Cette saison, près de 300 défilés se succéderont. De Helmut Lang, Carolina Herrera, Donna Karan, Marc Jacobs, Oscar de la Renta, Ralph Lauren à Jason Wu, en passant par Altuzarra, Thakoon, Rad Hourani, Zac Posen et Rodartefin, le tout jusqu’au 13 septembre.

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.