Le palmarès des César 2019

Ce vendredi 22 février s’est tenue la 44e cérémonie des César. Alex Lutz et Léa Drucker repartent respectivement avec les prix de « meilleure actrice » et « meilleur acteur ». Retour sur les différents lauréats de la soirée. 

Si Kad Merad n’a pas forcément su convaincre en tant qu’animateur avec seulement 9,6% de part d’audience, l’un des plus mauvais scores depuis 2010, c’est bien le favori « Jusqu’à la garde », nommé dans dix catégories, qui tire son épingle du jeu. Le film « Les frères Sisters » de Jacques Audiard et l’acteur Alex Lutz ont également été couronnés. Le César d’honneur a quant à lui été attribué à Robert Redford, pour l’ensemble de sa carrière. 

Meilleur film et meilleur scénario original : « Jusqu’à la garde » 

Long-métrage de Xavier Legrand, le film « Jusqu’à la garde » s’est vu attribuer le prestigieux César du meilleur film ainsi que celui du meilleur scénario original. Ce drame saisissant dépeint la relation tragique entre un enfant et sa mère qui tentent d’échapper à la violence du père de famille.

Meilleure actrice : Léa Drucker 

Le film « Jusqu’à la garde » est à nouveau mis à l’honneur grâce à son actrice principale, Léa Drucker, qui s’est vue décerner le César de la meilleure actrice. 

Meilleure réalisation pour Jacques Audiard 

Le réalisateur de 66 ans a reçu le César de la meilleure réalisation pour son western « Les Frères Sisters » dans lequel il réunit des acteurs de renom comme Joaquin Phoenix ou encore Jake Gyllenhaal. 

Meilleur acteur : Alex Lutz 

C’est pour son rôle dans le film « Guy » que l’acteur Alex Lutz a reçu le César du meilleur acteur, avec énormément d’émotion et de fierté puisqu’il est également le scénariste et le réalisateur de ce film. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

J’hallucine #bonheur !!! #cesar2019

Une publication partagée par Alex Lutz (@alexlutzofficiel) le

Meilleur film étranger pour « Une affaire de famille » 

Déjà mis à l’honneur avec la saison Japonismes 2018, le pays du soleil levant a également été récompensé pendant la cérémonie des Césars grâce au film d’Hirokazu Kore-eda, « Une affaire de famille ». Le long-métrage avait déjà été auréolé de la Palme d’or du Festival de Cannes en mai dernier.

Meilleure actrice dans un second rôle : Karin Viard 

C’est Gérard Darmon qui a remis ce César de « meilleure actrice dans un second rôle » à l’actrice Karin Viard pour son rôle dans « Les Chatouilles » dans lequel elle incarne une mère perturbée qui refuse de croire qu’un des amis de la famille a abusé de sa fille. 

Meilleur acteur dans un second rôle : Philippe Katerine 

C’est grâce à Philippe Katerine que le film « Le Grand bain » est récompensé ! Le chanteur-actes remporte le César de « Meilleur acteur dans un second rôle » devant les acteurs Gilles Lellouche, Guillaume Canet, Jean-Luc Anglade ou encore Leila Bekhti. 

Les autres César décernés : 

Meilleure musique originale : Vincent Blanchard et Romain Greffe pour le film « Guy » 

Meilleur film de court-métrage : « Les petites mains », réalisé par Rémi Allier et produit par Pauline Seigland

Meilleurs décors : « Les Frères Sisters » grâce à Elie Semoun

Meilleurs costumes : « Mademoiselle de Joncquières »

César du public pour « Les Tuche 3 ». 

Meilleur court-métrage et film d’animation : respectivement “Vilaine fille” et “Dilili à Paris”

Meilleure adaptation pour « Les Chatouilles » 

Meilleur premier film : « Shéhérazade »

Meilleur film documentaire : « Ni juge, ni soumise » réalisé par Jean Libon et Yves Hinant

Meilleur son : « Les Frères Sisters »

Meilleur montage : « Jusqu’à la garde »

Meilleur espoir masculin : Dylan Robert pour le film « Shéhérazade »

Meilleure photographie : « Les Frères Sisters » avec Benoît Debie

Meilleur espoir féminin : Kenza Fortas pour le film « Shéhérazade »

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés