“Trop vite”, le livre de Nabilla : des chiffres de ventes “trop exagérés”

Nabilla a peut-être annoncé “trop vite” les chiffres du succès de son livre. GFK, l’institut qui répertorie les ventes hebdomadaires indique de bons chiffres, mais qui ne constitue pas encore un “carton” en termes de ventes.

Sortie le 14 avril dernier aux Editions Robert Laffont, l’autobiographie de la starlette de 24 ans a attiré très exactement 19 121 exemplaires. On est donc loin de ce que l’on appelle un « phénomène de librairie ».

Nabilla assure cependant, une farouche promotion de son nouveau livre, par l’intermédiaire de nombreuses interviews, et une omniprésence sur les réseaux sociaux. Elle maintient que face à la demande progressivement croissante, l’éditeur du livre aurait toutefois d’ores et déjà commandé un retirage de 40 000 nouveaux exemplaires.

Il faut rappeler qu’à travers ce livre de 250 pages, écrit avec l’aide du journaliste Jean-François Kervéan, Nabilla revient sur son passage sur la chaîne NRJ12 dans l’émission « Les Anges de la télé-réalité », son histoire d’amour avec Thomas Vergarra ainsi que l’affaire de l’agression au couteau.

On comprendra bien que le timing est important dans la sortie de ce livre, puisque en parallèle, va se dérouler le procès de l’affaire dans laquelle, elle est soupçonnée d’avoir poignardé son petit ami lors d’une dispute survenue en novembre 2014. Elle devra répondre des accusations de “violences volontaires avec arme“.

Crédit photo : Nectarine Rose

 

 

 

 

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.