Raphael Nadal va porter plainte contre Roselyne Bachelot

Après un temps de réflexion, le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal a confirmé ce dimanche qu’il allait porter plainte pour diffamation contre Roselyne Bachelot, l’ancienne ministre française des sports. Celle-ci a en effet affirmé que l’ex-numéro 1 mondial a voulu dissimuler un contrôle positif.

Tout a commencé, au cours d’une émission sur D8 à laquelle Roselyne Bachelot participe en tant qu’animatrice. Interrogée la semaine dernière au sujet du contrôle positif de la Russe Maria Sharapova, elle avait accusé Nadal d’avoir évoqué une blessure pour dissimuler un contrôle positif. “On sait que la fameuse blessure de Rafael Nadal, où il a été arrêté 7 mois, est certainement due à un contrôle positif. Quand tu vois un joueur de tennis qui s’arrête pendant des mois, c’est qu’il est contrôlé positif. Pas à chaque fois, mais très souvent”, avait-elle déclaré mardi sur D8. Roselyne Bachelot a maintenu ses propos dans les journaux français comme L’Équipe et Ouest France, où elle s’est dite “flattée de l’intérêt porté à (ses) propos par Monsieur Nadal“.

Du côté du clan Nadal, ça suffit estime-t-on, et le joueur a décidé de contre-attaquer en faisant savoir, “je vais la poursuivre en justice, et je vais à l’avenir poursuivre tous ceux qui feront des commentaires similaires“, il a rajouté “une ministre française doit être sérieuse, je suis fatigué d’entendre ce genre de choses, j’ai laissé passer plusieurs fois dans le passé, mais maintenant, c’est fini“.

 Les propos de Roselyne Bachelot ont déclenché une vague d’indignation en Espagne. Zinédine Zidane a soutenu publiquement Rafael Nadal face aux accusations de dopage de l’ex-ministre.

 

Crédit photo : Andres Stangalini

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.