Trois ans après, Vine ressuscite et s’appelle Byte

Vine, l’application de vidéos humoristiques ultra-courtes, disparue en 2017, est de retour : son co-fondateur, Dom Hofmann, vient de lancer Byte, une application proposant les mêmes fonctionnalités. De quoi s’imposer face à TikTok ? Quelques mises à jour seront sans doute nécessaires…

Revenue d’entre les morts. Les nostalgiques de l’application Vine et ses vidéos de 6 secondes maximum (à visée humoristique), débranchée en 2017, peuvent se réjouir, elle vient de faire son grand retour ! Personne n’avait vraiment réussi à remplacer cette appli, même si TikTok est aujourd’hui celle qui propose les contenus les plus proches.

Le co-fondateur de Vine lance une copie (quasiment carbone), baptisée Byte

Mais l’un des co-fondateurs de Vine, Dom Hofmann, était persuadé qu’il a toujours une place pour une telle application. Il a donc lancé une copie du service d’origine, baptisé Byte, et disponible sur l’Apple Store et Google Play depuis le 25 janvier 2020. Les avis d’utilisateur sont, pour l’heure, très favorables. L’effet de nostalgie joue à plein, mais sera-t-il suffisant pour assurer un avenir, surtout face au mastodonte qu’est devenu TikTok ? Le réseau social chinois compte ainsi 500 millions d’utilisateurs mensuels. Vine, au plus haut de sa forme, plafonnait à 40 millions.

Quoiqu’il en soit, si elle veut tenir sur la durée, Byte va devoir très vite résoudre quelques petits défauts de jeunesse. Le plus important (et le plus rédhibitoire en 2020) est probablement l’absence de lien de partage. Alors que l’interopérabilité est devenue la norme entre les réseaux sociaux, à l’heure où des vidéos TikTok deviennent virales sur Instagram ou Twitter, le fait que Byte reste fermée sur elle-même risque vite de limiter sa portée.

Un vrai bouton « Partage », SVP !

En effet, si, après avoir réalisé une vidéo hilarante, vous appuyez sur le bouton « Partager », vous générerez uniquement un export de votre vidéo. Que vous pourrez certes ensuite partager ailleurs, mais sans aucune mention de son origine et sans lien vers votre profil Byte. Enervant et frustrant.

Pour autant, l’application dispose d’un forum public très actif, et où les créateurs de Byte, Dom Hofmann en tête, se montrent très attentifs aux retours des utilisateurs. “Laissez-nous partager des vidéos Byte sans devoir télécharger le fichier vidéo s’il vous plaît ! C’est tellement plus rapide de partager un lien et le système actuel rend difficile le partage de Byte sur d’autres plateformes. La taille maximale d’un fichier peut être limité à 8Mo, l’envoyer par SMS consomme des données cellulaires, et c’est compliqué avec une connexion Internet qui rame”, pointe un utilisateur frustré sur le forum en question.

La survie de ce Vine 2.0 passe sans doute par une mise à jour de ce type.

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés