“le charme discret de l’intestin” : un livre facile à “digérer”

Une jeune et jolie allemande du nom de Giulia Enders a écrit un livre qui a un succès fou. Et pourtant, le sujet n’est autre que « l’art du bien chier » dans lequel l’auteur nous parle avec beaucoup d’érudition, mais aussi de légèreté et d’humour du fonctionnement de notre appareil digestif.

Le livre s’appelle ” le charme discret de l’intestin” et son auteure, étudiante en médecine, option gastro-entérologie a réussi une vulgarisation facile à aborder, pleine d’astuce et de conseils. Elle parvient à nous décomplexer un peu dans notre relation pas toujours saine que nous avons avec nos selles, aiguise le besoin de favoriser notre rapport à notre ventre et change notre attitude vis-à-vis de la digestion. Le style très imagé est accessible et le ton est décontracté, genre copine qui en connaît un brin.

Le livre est d’abord sorti en Allemagne où il s’est vendu à 60 000 exemplaires. “Actes Sud” flaire le bon filon et en achète les droits. Si la presse et la télévision se sont rapidement emparées du livre, c’est véritablement le bouche-à-oreille et les réseaux sociaux qui ont fait le fulgurant succès de ce livre. Il est surtout prisé par les femmes, cependant son sujet intéresse tout le monde et certainement que l’attrait pour un sujet tabou que reste ” le scato” est aussi une raison d’un succès qui nous éloigne du politiquement correct.

Crédit photo : marco 300b

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.