Miracle Morning : la méthode miracle pour ajouter des heures à votre journée

Comme à chaque rentrée (et chaque début d’année civile), vous avez décidé de prendre des bonnes résolutions. Se (re) mettre au sport, manger plus sain, s’inscrire à un cours de pilates, prendre plus de temps pour sa famille, arrêter de courir dans tous les sens, suivre ses « to do lists » à la lettre… Seulement voilà, au bout de quelques semaines vous commencez déjà à déchanter et les bonnes résolutions s’apparentent plus à un lointain souvenir. 

La méthode « miracle » ? 

Si je vous disais qu’il existait peut-être une recette miracle pour tenir ses bonnes résolutions et surtout pour allonger ses journées de quelques heures sans finir au bord de la dépression au bout de trois semaines ? C’est la méthode « miracle » que propose Hal Elrod, conférencier en développement personnel et motivation. Le principe est simple, en adoptant la méthode du Miracle Morning, vous faites le choix de vous lever tous les matins (ou presque) entre 5 h 30 et 6 h afin de profiter d’une à deux bonnes heures de temps en plus pour vous, pour vos activités et pour votre bien-être. 

Cette routine est destinée à booster la productivité, la confiance en soi et la motivation. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, elle n’est pas si difficile à mettre en place qu’elle n’y paraît. Tout est une question d’habitude c’est bien connu, le réglage de son réveil aussi. 

Challenge accepted

Chez Métrop », nous avons voulu tester cette méthode et deux d’entre nous s’y sont attelés pendant une semaine. Pour ce faire, nous avons suivi les conseils de Laura Mabille, dans son livre au titre éponyme « Miracle Morning ». Elle y synthétise une traduction de l’ouvrage éponyme d’Hal Elrod. La promesse est claire : « transformer ta vie avant 8 h du mat ». Challenge accepted, nous nous sommes lancés. 

Seulement voilà, adopter le Miracle Morning, ce n’est pas simplement mettre son réveil à 5 h 30 du matin et regarder un énième épisode de votre série préférée sur Netflix de 6 h à 7 h du matin. C’est tout un programme qui répond à diverses activités qui doivent être suivies. Vous pouvez décider, selon les matins, de les faire toutes les unes à la suite des autres, ou bien vous en sélectionnez quelques-unes selon le temps que vous pouvez y consacrer. 

Le règne des SAVERS

Le Miracle Morning rassemble les SAVERS, à savoir les six pratiques de développement personnel mises en place par Hal Elrod : 

  • Silence, il s’agit de maîtriser notre conscience et réduire notre stress en méditant, priant, respirant, réfléchissant ; 
  • Affirmation, il faut répéter à voix haute, écrire, imaginer, des affirmations sur la personne que nous voulons devenir ; 
  • Visualisation, cela consiste à imaginer ce que nous voulons devenir et de nous imaginer en train de l’accomplir ; 
  • Exercice, non il ne s’agit pas d’exercice de mathématique, mais bien d’exercice physique, de sport, de se bouger les fesses, que ce soit en marchant, en courant, en faisant des exercices chez soi ou en allant dans une salle de sport ; 
  • Reading (Lecture), afin d’acquérir des connaissances Hal recommande de lire chaque matin quelques pages d’un livre de non-fiction (histoire, philosophie…) ;
  • Écrire, tenir un journal et y écrire chaque matin nos idées, nos projets, ce pourquoi nous sommes reconnaissants, ce qui nous rend heureux. 

Une matinée « Miracle Morning » peut donc ressembler à ça : 

10 minutes de méditation au réveil

10 minutes d’affirmation

10 minutes de visualisation

10 minutes de yoga

10 minutes de lecture

10 minutes d’écriture

Bien évidemment, vous pouvez jongler avec les activités. Chez Métropolitaine, nous avons par exemple décidé de nous consacrer 3 matins sur 7 à une activité sportive, ce qui nous laissait simplement le temps de faire 10 minutes de méditation au réveil ces jours-là. Les autres matinées étaient consacrées aux autres activités du Miracle Morning. 

Bilan de l’expérience

À la fin de la semaine, l’expérience fut clairement positive. Nous avions l’impression d’avoir enfin gagné du temps dans notre journée, mais le plus important, c’est que ce temps gagné était du temps pour nous. Au départ, il était difficile de s’adonner à des activités que nous n’avions pas l’habitude d’exercer : la méditation, l’affirmation et la visualisation par exemple. Mais le livre de Laura Mabille est très bien fait et donne de nombreuses astuces pour mettre en œuvre facilement ces pratiques. 

Un conseil également à retenir, nous n’avons jamais mis entre parenthèses nos heures de sommeil. Si vous décidez de vous lancer dans l’aventure, vous devez au préalable connaître les heures de sommeil dont vous avez besoin pour vous sentir en forme. S’il vous faut environ 7 h par nuit pour ne pas ressentir trop de fatigue, vous devez le prendre en compte et conserver ces 7 h de sommeil.

La pratique du Miracle Morning est donc globalement une bonne expérience, déroutante par moment, mais toujours motivante et positive. Comme le précise Laura Mabille, il s’agit d’une routine que l’on peut mettre en place, sans pour autant se couper du reste du monde et vivre comme un ascète. Vous avez une soirée de prévue et elle risque de se terminer tard ? Pas de souci, vous avez le droit à une grasse matinée de temps en temps ! Mais cette routine matinale vous permet de vous rappeler sans cesse vos objectifs de vie et surtout d’avoir l’impression de la vivre pleinement, votre vie. 

Pas encore de commentaires

Les commentaires sont fermés