Bilan de saison à la télé et la radio : la réussite est plutôt féminine

Nous sommes tous prévenus, la période estivale en matière de télévision, c’est rediffusion, best-off et compagnie, le temps pour nos animateurs et animatrices préférés de prendre quelques vacances. Cependant, c’est aussi l’heure du bilan pour les animateurs radio et télé. Les analyses révèlent les chiffres qui sonnent comme autant de bonnes et de mauvaises nouvelles pour les principales personnalités du PAF. A la clé, on retrouve des bouleversements, l’arrêt de certaines émissions et même pour certains, le temps de prendre leurs affaires et la porte.  

Parmi les bonnes nouvelles et les satisfactions, on retrouve de nombreuses femmes. Parmi elles, Anne-Sophie Lapix, qui a réussi à prendre la place de David Pujadas et assure une bonne transition après le long bail de 16 ans de celui-ci. Sur l’ensemble de la saison, elle a réduit l’écart avec le JT de TF1.

Une bonne saison aussi pour Sophie Davant et son “Affaire conclue”. La brocante de l’animatrice a démarré calmement avec 410 000 curieux (6 %) en août, le programme s’est hissé à 840 000 téléspectateurs assidus (11,6 % de PDA) à 16 heures sur la saison, et a même atteint 1,1 million (12,9 % de PDA) à 17 heures. Un score incroyable pour la chaîne sur cette tranche horaire.

Il faut rajouter aux réussites de cette saison, celle de Fanny Agostini, qui a brillamment pris la suite de l’emblématique Georges Pernoud, pour le magazine de la mer de France 3. L’ex-Miss météo de BFM TV, 29 ans, a convaincu en moyenne 2 millions de marins  (8,2 % de PDA), soit 400 000 de plus que la saison précédente. France 3 lui a confié un deuxième programme prévu pour l’an prochain, le jeu d’aventures “Premier de cordée ” où deux familles graviront une montagne.

Enfin, Anne-Elisabeth Lemoine est brillamment devenue le pivot indispensable à l’équipe de “C à vous “. Les audiences ont progressé de 13 % pour une moyenne de 1,1 million de téléspectateurs (6,3 % de PDA).

Du côté des hommes, on ne peut pas ignorer le retour triomphal d’Alain Chabat et de son mythique “Burger Quiz”. Nagui, pour sa part a vu les audiences de son jeu “N’oubliez pas les paroles” s’améliorer cette année.

Cependant, les flops sont nettement masculins cette saison, car “19 heures le dimanche “, de Laurent Delahousse est carrément à la peine et ne reviendra pas l’an prochain. Sur C8, William Leymergie n’a pas non plus été très convaincant. Même son de cloche pour Yves Calvi débauché de LCI par Canal +, il a rassemblé seulement 174 000 personnes (1 % de PDA) de 19 à 20 heures.

Côté radio, on s’interroge encore sur les motivations de Patrick Cohen en quittant France Inter pour Europe 1. Cet hiver, sa matinale a perdu 111 000 auditeurs par rapport à l’année précédente, déjà difficile. Il ne continuera pas l’expérience la saison prochaine.

Crédit photo : Alatele fr

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.